Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Elu en mai dernier pour un 4è mandat, Lassana Palenfo ne pourra pas assumer ses fonctions de président jusqu’à nouvel ordre. C’est le verdict du vote des différents Comités nationaux olympiques présents en fin de semaine dernière lors de la réunion d’urgence de l’ACNOA (Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique) à Prague en République Tchèque.

Il s’agit des suites du litiges opposant l’Ivoirien à Kalkaba Malboun, président de la Confédération africaine d’Athlétisme suspendu il y a quelques mois alors qu’il se préparait pour se présenter contre Palenfo aux élections à la Présidence de l’ACNOA.

Le Camerounais a donc saisi le TAS (Tribunal arbitral du sport). Ce n’est qu’après le verdict du TAS que Palenfo pourra jouir à nouveau de ses prérogatives de président. En attendant, ses tâches sont dévolues à son vice-président Mustapha Berraf et à l’ensemble du Comité exécutif.

En mai dernier, Malboun était écarté de la course à la présidence de l’Acnoa pour violation du code éthique de l’association en s’appuyant sur les ressources financières du gouvernement camerounais pour mener campagne.

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan