Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

L’ambassadeur du Japon au Sénégal, son Excellence Shigeru Omori, a rappelé, hier, au cours d’une réception offerte à sa résidence, l’importance de l’Open de Dakar qui démarre aujourd’hui. Il a également indiqué que cette compétition s’inscrit dans le cadre de la préparation des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020.

L’ambassade du Japon a organisé, hier, une réception dans le cadre de l’Open de Dakar qui démarre aujourd’hui. Il a rappelé que son pays se prépare activement à accueillir les Jeux olympiques et paralympiques à Tokyo en 2020 et c’est dans cette perspective que s’inscrit cette réception qui a vu la participation du ministère des Sports, du Comité national olympique et sportif sénégalais (Cnoss) de l’Union africaine de judo (Uaj) etc.

« La Fédération internationale de judo et l’Union africaine de judo ont bien voulu confier l’organisation au Sénégal, à travers la Fédération sénégalaise de judo et disciplines associées. Il s’agit d’une compétition importante, d’autant qu’elle constitue des qualifications aux Jeux olympiques qui se tiendront à Tokyo en 2020 », a rappelé le diplomate japonais.

Selon lui, c’est la première fois qu’une telle compétition est organisée au Sénégal, à l’instar de l’Open de Tunis ou de celui de Casablanca. M. Omori en a profité pour féliciter le président de la Fédération sénégalaise de judo, Babacar Wade, pour l’organisation de l’Open international de judo à Dakar. Il a, par ailleurs, encouragé tous les athlètes présents à Dakar pour participer à cette compétition, les appelant à combattre vaillamment dans l’esprit Budo. D’après le diplomate nippon, le Japon compte apporter son soutien à tous les sportifs à travers le monde, et c’est dans ce sens qu’il a créé le programme « Sport for tomorrow ». Il s’agit, à son avis, d’une initiative qui vise à renforcer les liens d’amitié et de solidarité avec les peuples du monde entier, grâce à la puissance du sport, en soutenant plus de 10 millions de personnes originaires de plus de 100 pays d’ici aux olympiades de 2020.

Le président de la Fédération sénégalaise de judo et disciplines associées, Babacar Wade, a réitéré sa reconnaissance au Japon pour son appui constant aux arts martiaux et au judo sénégalais. Il a indiqué que l’organisation de cette réception témoigne de l’intérêt pour les arts martiaux du chef de la diplomatie japonaise au Sénégal.

Le directeur de cabinet du ministre des Sports, Ibrahima Ndao, a souligné les relations exemplaires entre le Sénégal et le Japon. Il a magnifié les qualités de militant de la cause des arts martiaux de l’ambassadeur du Japon, soulignant les nombreux efforts que ce pays a consentis pour développer le judo sénégalais

Notons que les compétitions de judo se dérouleront au stadium Marius Ndiaye avec les éliminatoires qui débutent samedi matin puis les finales dans l’après-midi. Demain dimanche, les compétitions se poursuivront dans les autres catégories avec toujours des éliminatoires avant les finales prévues dans l’après-midi.

lesoleil

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan