Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Le secrétaire général d’Interpol s’est inquiété, mardi, de l’augmentation des menaces terroristes et de cyber sécurité pesant sur les grands évènements sportifs internationaux dont la Coupe du monde et les Jeux olympiques. S’exprimant en marge d’une conférence sur la sécurité, à Doha, où doit se tenir la Coupe du monde de football en 2022, Jurgen Stock a fait état d’un «spectre de menaces». «Et, malheureusement, ces menaces augmentent», a déclaré à la presse M. Stock.

«Cela devient plus international et plus complexe, et nécessite plus que jamais la coopération entre les organismes chargés de l’application de la loi», a-t-il ajouté. M. Stock a cité des menaces récentes comme le hooliganisme lors de l’Euro 2016, des cyber-crimes aux Jeux olympiques de Rio en 2016 ainsi que des informations sur le risque d’attaques terroristes lors de la Coupe du monde de football de 2018 qui se tiendra en Russie.

De son côté, Hassan al-Thawadi, patron du comité d’organisation de la Coupe du monde au Qatar, a assuré que son pays va organiser, en 2022, un évènement très «sécurisé».

AFP

Categories: JEUX OLYMPIQUES

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan