Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

 

L’équipe nationale du Sénégal a battue celle de l’Afrique du Sud (2-1) ce mardi pour le compte de la 6e et dernière journée des éliminatoires du Mondial 2018. Une victoire dignement célébré par le public venu nombreux de faire la fête au stade Léopold Sedar Senghor. SPORTSENEGAL.COM

Le public attendait du spectacle, il a été servi ce soir au stade Léopold Sedar Senghor.  Dans une rencontre sans enjeu, Lions et Bafana-Bafana ont livré un beau duel. Une panne de courtant retarde le démarrage du match. Le 12e Gainde déjà chaud chauffe les gradins du stade en ébullition. Une ambiance qui a visiblement transcende les Lions  qui effectuent une belle entame. Amenés par un Mbaye Niang des grands

soirs, les Lions posent le pied sur le ballon et déroulent mais n’arrivent pas à se rapprocher des buts gardés par Isack Thune. Les sud-africains biens en place parviennent  à contenir les assauts des locaux. Un match serre avec très peu d’occasion de buts. Opa Nguette déclenche la première frappe du match mais son tire fuit le cadre (23mn). Le match baisse en intensité et le Sénégal montre parfois des signes de fébrilité dans les transmissions. Au grand bonheur des   Bafana-Banafa qui  sortent un peu la tête de l’eau.  Les visiteurs s’offrent l’occasion la plus nette, mais Sibusiso Vilakaza  voit son tire repoussé  par le portier sénégalais Alfred Gomis (36mn). Un avertissement sans frais. Les deux équipes regagnent les vestiaires avec ce score nul et vierge. La reprise sera tout autre pour le Sénégal qui trouve la faille à la 54mn grâce à Opa Nguette. L’attaquant du FC servi par Moussa Sow qui a devancé le gardien sud-africain marque d’un joli lob de vingt metres.  Un chef d’œuvre qui a mis le feu  dans les gradins. Libéré par son premier but avec le Sénégal Opa Nguette régale le public de par sa technique. Contre toute attente,  les Bafana-Bafana obtiennent un penalty sur une faute sur Themba Zuane fauché en pleine surface de réparation. Voulant se faite justice lui-même, il  manque complètement son penalty. Ce qui n’est que partie remise puis dans la foulée, Percy Tau qui a pris le meilleur sur la défense des Lions loge la balle au fond des filets (63mn). L’Afrique du Sud revient  à un but partout.  Kara Mbodji a failli redonner l’avantage au Sénégal, mais sa tête heurte la barre transversale à un quart d’heure de la fin du match. Une fin de match palpitante avec des occasions de part et d’autres. Serigne Modou Kara marque dans les arrêts de jeu pour une victoire inespérée des Lions.

SPORTSENEGAL.COM

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan