Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Le Sénégal sera l’hôte de la première grande compétition sous-régionale de triathlon avec l’organisation du premier championnat de triathlon de zone pour les pays d’Afrique de l’Ouest, du 7 au 10 décembre. Cette compétition regroupera sept pays à Dakar : le Bénin, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, le Niger, le Nigeria et le Sénégal.

La première édition du championnat de triathlon de zone pour les pays d’Afrique de l’Ouest se disputera à Dakar, du 7 au 10 décembre prochain, selon un communiqué du Comité national de promotion du triathlon (Cnpt). « C’est lors du dernier congrès du comité exécutif de la confédération africaine de triathlon (Atu) qu’ont été instituées les compétitions zonales pour développer la discipline en Afrique », précise Mme Coumba Dia, la chargée de la Communication du Cnpt. Qui ajoute que « c’est la Côte d’Ivoire qui était désignée pour l’organiser. Ce pays s’étant désisté, Atu a demandé au Sénégal d’abriter cette première édition ». Un choix du Sénégal qui constitue donc, aux yeux des responsables de la discipline, une confiance renouvelée des autorités mondiales et un pas de plus pour son développement.

La compétition à proprement parler aura lieu au dernier jour de l’événement, c’est-à-dire le 10 décembre. Elle se tiendra à Ouakam dont la plage, près de la Mosquée de la Divinité, servira de cadre où se mesureront les concurrents de la natation. Le vélo et la course à pied se feront sur la route de la Corniche Ouest, entre le rond-point des Mamelles et le rond-point de la Mosquée et l’arrivée sur le parvis du Monument de la Renaissance africaine. Le programme stipule qu’il y aura trois courses. Les jeunes (14-15 ans) concourront sur la distance Super Sprint (Natation : 375 m, Vélo : 10 km, Course à pied : 2,5 km) tandis que les juniors et les séniors effectueront la distance Sprint (Natation : 750 m, Vélo : 20 km, Course à pied : 5 km).

Si la compétition sera l’activité phare durant ce rendez-vous dakarois, d’autres activités sont prévues. En particulier un stage pour les officiels techniques qui aura lieu sous la supervision et la direction du directeur technique de la Confédération africaine de triathlon, le Zimbabwéen Rick Fulton et l’expert français, Dominique Frizza. Il est prévu, les 8 et 9 décembre, une cérémonie d’ouverture en présence des autorités sportives et du représentant du parrain, Mamadou Diagna Ndiaye, président du Cnoss, précise le communiqué. Dakar effectue, à travers cette organisation, une répétition générale grandeur nature en perspective de la tenue de la Coupe d’Afrique de triathlon que le Sénégal doit abriter en 2018.

LESOLEIL

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan