Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Battu quatre fois lors de ses cinq dernières sorties, Gouye Gui n’aura pas droit à l’erreur cette saison face à Sitteu, « le phénomène de Lansar ». Seule une victoire lui permettrait de se relancer dans la course ! Une mission à hauts risques face au poulain de Max Mbargane, brillant tombeur de Zoss la saison dernière et déterminé à poursuivre son envol.

Gouye gui, le poulain de Mor Fadam, va mal, très mal.  Il a été battu la saison dernière par Boy Niang 2, qui depuis son retour dans l’arène en 2014 ne cesse d’aligner les succès ; au grand bonheur de ses supporters. Une défaite qui a empêché le « roi du Simpi » de signer un retour victorieux après sa mauvaise performance notée la saison précédente au Tournoi de lutte de la Tnt (Télévision numérique terrestre). Lors de cette compétition qui a été organisée par Rdv Productions, le porte-étendard de l’école de lutte Mor Fadam s’était classé avant-dernier, devant Zoss, bon dernier avec 0 victoire et trois défaites d’affilée.  Le coéquipier de Sa Cadior 2 avait pris le dessus sur le grand frère de Garga Mbossé à l’occasion de la deuxième journée à la faveur d’un retentissant Ko. Après une défaite d’entrée à l’occasion de la 1ère journée face à Tapha Tine, le « géant du Baol », il prenait ainsi sa revanche de fort belle manière sur le leader de l’écurie « Door Dooraat », auteur d’un doublé sur lui, tout en se relançant dans le tournoi. Malheureusement, Gouye gui perdait l’affiche de la toute dernière journée en faveur de Ama Baldé, qui terminait ainsi en beauté le tournoi, avec à son actif trois succès en autant de sorties.

C’est dire que le lutteur de Guédiawaye était très attendu la saison passée contre Boy Niang 2. Sauf que comme on l’a vu, il n’a pas su mettre à profit l’opportunité que lui offrait cette confrontation pour renouer avec la gagne et mettre un terme à sa mauvaise passe. Cette défaite portait à 4, le nombre de combats qu’il a perdus sur ces cinq dernières sorties. Des revers qui ont fini par porter un coup dur à son palmarès et à ses ambitions dans l’arène.

Pour cette saison 2017-2018, Gouye gui tentera une nouvelle fois un retour victorieux après cette traversée du désert qui a fini d’inquiéter ses supporters. Pour cela, le « roi du Simpi » devra prendre le dessus sur l’autre « show-man », Sitteu, contre qui il va en découdre. Un pari qui n’est pas gagné d’avance ; une mission à hauts risques face au poulain de Max Mbargane, tombeur de Zoss l’année dernière. Défait par Sa Thiès en 2015-2016, le « phénomène de Lansar » a réussi à se relancer à la faveur de la saison écoulée en signant un Ko contre le show-man des Parcelles assainies. Alors que le protégé de Mor Fadam aura à cœur de retrouver le sourire, lui voudra confirmer pour rassurer son camp qui fonde beaucoup d’espoir sur lui.

D’autant plus que le chef de file de l’écurie Lansar, Ness, la « baleine », s’était fait laminer par la bête noire, Sa Thiès, et que le « professeur » Tidiane peine toujours à sortir la tête de l’eau.

En tout cas, un succès aux dépens du coéquipier de Nekko Rel lui permettrait de se relancer dans la course vers le sommet, même s’il lui restera encore beaucoup de chemin à faire. En revanche, un troisième revers de suite serait une opération catastrophique et compromettrait encore plus ses chances de revenir au-devant de l’arène.

Diégane SARR

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.