Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

C’est désormais confirmé, le combat Modou Lô-Lac De Guiers 2 aura lieu au stade Léopold Sédar Senghor. L’annonce a été faite hier par le promoteur Pape Abdou Fall, après une rencontre avec le ministre des Sports Matar Bâ, les membres du Cng et les directeurs des stades Demba Diop et Iba Mar Diop. « Les autorités n’ont pas voulu prendre la responsabilité d’organiser cet événement au stade Demba Diop le 29 octobre. Le stadium Iba Mar Diop ne peut, non plus, abriter le choc pour des mesures sécuritaires. Il est retenu alors, après discussion, que Léopold Sédar Senghor fera l’affaire. Nous sommes en train, maintenant, de réfléchir sur une nouvelle date », a-t-il précisé hier dans l’émission « Dionganté ». Reporté une première fois à cause du drame survenu au stade Demba Diop le 15 juillet dernier, le combat Modou Lô-Lac 2 devait avoir lieu le 29 octobre prochain. Seulement, en visite samedi, au stade Demba Diop pour constater l’état des travaux de réfection, le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye a confirmé que cette infrastructure ne pourra pas accueillir le grand combat. « Je suis venu pour apprécier moi-même l’état du stade suite aux différentes recommandations qui ont été faites par la Direction de la protection civile. Nous avons effectivement vu l’état du stade et ce que nous avons retenu, c’est que nous ne pouvons pas organiser le combat qui y était programmé les jours à venir ».

Et même si une nouvelle date n’a pas encore été retenue, certaines indiscrétions soutiennent que le face-à-face sera organisé après le match entre le Sénégal et l’Afrique du Sud du 14 novembre.

Du côté de l’écurie Walo cependant, c’est le flou total après ce deuxième report. « Ce qui est sûr, c’est que maintenant le combat n’aura plus lieu ce 29 octobre. Aujourd’hui, le promoteur est en train de perdre des millions. Il faut oser le dire, on pouvait trouver d’autres alternatives au lieu de reporter le combat », a fait savoir Lac de Guiers, l’ancien chef de file de l’écurie Walo. Même son de cloche dans l’autre camp, car selon Khadim Gadiaga le bras droit de Modou Lô, les organisateurs devaient prendre toutes les dispositions nécessaires avant de fixer une date. « Vraiment, il faut arrêter l’amateurisme dans la lutte. On a l’habitude de vivre ces situations. Néanmoins, ce report ne peut pas déstabiliser Modou Lô. Nous allons poursuivre nos entrainements et essayer de gérer son état de forme parce que, quelle que soit la situation, le combat aura lieu ».

Absa NDONG

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan