Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Facile vainqueur d’Eibar (3-0), le Real Madrid a conservé sa place sur le podium de la Liga, toujours à cinq longueurs du Barça.

Après les victoires du Barça (1er), de Valence (2e) et de l’Atlético de Madrid (3e), le Real n’avait pas le choix. Pour ne pas lâcher prise sur les leaders après seulement neuf journées, les Merengue devaient absolument l’emporter, ce dimanche face au mal classé Eibar. Le groupe de Zinédine Zidane n’a pas failli : sans forcer son talent collectif, les Merengue ont empoché les trois points (3-0) et retrouvent des couleurs après le nul concédé contre Tottenham (1-1) en C1.

Une passe pour Benzema

Le break a été réussi dans la première demi-heure de jeu : une tête, contre son camp, de Paulo Oliveira sur un centre de Marco Asensio (18e), et une belle reprise du gauche de ce même Asensio sur une remise d’Isco (28e). Un coup d’accélérateur suffisant. Jusqu’au bout, le Real s’est ensuite contenté de gérer son avance, aggravant la marque par l’intermédiaire de Marcelo, d’une frappe croisée (81e) suite à une passe de Karim Benzema, entré en cours de jeu. Cristiano Ronaldo, très discret, n’a pas pesé sur le match.

Du reste, pas grand-chose à signaler. Eibar s’est systématiquement heurté au bloc madrilène, bien en place, et ne s’est pas créé beaucoup d’occasions : la formation basque n’a pris qu’un seul point lors des cinq dernières journées de Championnat, et reste engluée à la 16e place du classement, à un point de la zone rouge. De son côté, le Real retrouve sa place sur le podium, à l’issue d’une journée où les leaders n’auront pas bougé d’un pouce.

France Football

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan