Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Que ceux qui s’attaquent à Aliou Cissé se le tiennent pour averti. Désormais, se sera œil pour œil et dent pour dent. Cette menace est signée par le gardien de buts de l’équipe nationale de football. Khadim Ndiaye pour ne pas le nommer, prévient que lui et ses co-équipiers, vont constituer une ceinture autour de leur entraîneur.

«Je demande à ceux qui ne pensent qu’à nuire à l’équipe, en disant du mal du coach Aliou Cissé, d’arrêter. Ils n’ont rien à dire. Aliou Cissé est un bon entraîneur. Il est en train de faire de bons résultats. Nous joueurs, avons décidé d’être ses boucliers », avertit le portier du club guinéen Horoya Ac, en entretien avec L’Observateur.

Mais, ce qui fait rugir Khadim Ndiaye, c’est certainement les sorties de El Hadji Ousseynou Diouf. Sans le citer nommément, il lance : « C’est vraiment facile d’être en tribunes et de critiquer. Ces gens étaient en équipe nationale, ils ont gagné des matches et en ont perdu. Dans d’autres pays, les anciens parlent en bien pour faire avancer l’équipe nationale. Tout le contraire au Sénégal. Il faut qu’on laisse Aliou Cissé travailler ».

Et Khadim Ndiaye de conclure en livrant une note satisfaisante à Aliou Cissé : « Depuis que je suis en sélection avec lui, le Sénégal n’a perdu que deux fois : match amical et contre le Cameroun à la Can 2017. Ses résultats sont positifs. On doit respecter ses choix ».

Categories: Football, une, Une Football

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan