Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Les finalistes de la Coupe du Sénégal de handball sont connus depuis le week-end dernier. Au terme des demi-finales disputées dimanche dernier au stadium Iba Mar Diop, les tenants du titre,  Saltigué (dames), et l’Us Rail (messieurs), ont validé leur ticket pour la finale de leur catégorie avec de réelles chances de se succéder à eux-mêmes.

Le Saltigué de Rufisque et l’Union sportive du Rail poursuivent leur chemin en Coupe du Sénégal. Une compétition pour laquelle les deux formations se sont qualifiées pour la finale. Vainqueurs de la compétition l’année dernière aux dépens, respectivement du Dakar Université Club (Duc), en dames, et de l’Association sportive des Forces armées (Asfa), chez les hommes, les deux clubs sont bien partis pour conserver leur couronne. En demi-finales, ils ont fait un nouveau pas vers cet objectif en dominant, pour les Rufisquoises, les étudiantes du Duc dans le remake de la dernière finale sur la marque de 26 à 20. En messieurs, les « Cheminots » ont eu le dernier mot sur la Jeanne d’Arc de Dakar par 29 à 25. En finale, le Saltigué semble s’être fait un boulevard dans la mesure où il a écarté ses principaux challengers dans la course au titre. En quarts de finale, c’est le Diisoo de Guédiawaye que la formation avait sorti avant d’écarter son vis-à-vis de la dernière finale au tour précédent. En finale, elle sera opposée à la Renaissance handball club de Tivaouane, tombeuse de l’Université Gaston Berger, en demies (30-24). Un adversaire que le Saltigué a déjà rencontré en finale de la Coupe du Sénégal. C’était en 2013 avec une victoire finale des Rufisquoises (34-22). En messieurs, l’Us Rail retrouvera le Saltigué qui aura à cœur de faire triompher doublement la ville de Rufisque.

Tombeur de Gaston Berger dans le match le plus prolifique des demies (46-44), le Saltigué qui évolue en 2ème Division hérite d’une équipe thiessoise très en verve en ce moment et déterminée à conserver sa couronne mais également, à faire respecter la hiérarchie. Les victoires acquises, en demi-finales, confortent les deux clubs dans leur statut de places fortes du handball national du moment. Les Thiessois font d’ailleurs un sans-faute cette saison, aussi bien en Coupe nationale qu’en championnat dont ils ont remporté leurs sept rencontres de la phase aller. Une domination sans faille des poulains de Boubacar Cissé qui, sur la lancée de leur bonne fin de saison dernière, déplacent la suprématie du handball national dans la Cité du Rail. Le Saltigué est moins dominateur chez les dames. Si le club écrase tout sur son passage en Coupe, il n’en demeure pas moins faillible en championnat. Car les protégées de Chérif Tall ont laissé filer des points au cours des sept matchs disputés en championnat. Avec notamment deux matchs nuls concédés lors des 2ème et 5ème journées, face au Duc (22-22) et à la Renaissance de Tivaouane (29-29). Malgré ces couacs en cours de chemin, elles sont leaders au classement avec 12 points au compteur.

Ousseynou POUYE

Résultats ½ finales : 
MESSIEURS : JA – Us Rail 25-29 ; Saltigué – UGB 46-44 ;
DAMES : UGB – RHBC Tivaouane 24-30 ; Duc – Saltigué 20-26.

Categories: Handball, une, Une Handball

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan