Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Aliou Cissé, le sélectionneur des lions du Sénégal doit impérativement qualifier son équipe en coupe du monde. Au cas contraire, rendre le tablier de son propre chef. C’est, du moins, l’avis de Omar Samb, président de l’équipe Sonacos (Ligue1).

Selon seneweb, À en croire le dirigeant Diourbellois, tous les atouts sont du côté de Cissé avec «un effectif de qualité et les moyens mis à sa disposition».

«Et maintenant « est venu s’ajouter à ces atouts » un fait nouveau extrêmement favorable au Sénégal, avec le match à rejouer contre l’Afrique du Sud, Nous avons notre destin en main dans ce groupe, souligne Omar Samb. Aliou Cissé n’a plus droit à l’erreur. En cas d’échec, ce que personne ne souhaite, il ne devrait pas attendre d’être démis.»

Il reste trois matchs aux Lions pour décrocher la qualification. Troisièmes du groupe D avec 5 points, derrière les Burkinabés (1ers, 7 pts) et les Cap-Verdiens (2e, 6 pts), Ils (les lions) doivent se rendre au Cap-Vert, le 7 octobre, avant d’affronter deux fois l’Afrique du Sud, chez elle (match à rejouer) et à Dakar.

Categories: CAN, Football, une, Une Football

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan