Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

L’Iseg Fac droit, de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, a abrité hier, jeudi 21 septembre, la cérémonie de lancement de la 4ème édition de l’Université d’été, initiée par l’Organisation nationale de coordination des activités de vacances (Oncav). Présidé par le ministre des Sports Matar BA, cette université entre dans le cadre d’accompagnement des pouvoirs publics. Il est placé cette année sous le thème : «Citoyenneté active au service du développement».La 4ème édition de l’Université d’été initiée par l’Organisation nationale de coordination des activités de vacances (Oncav), a officiellement démarré hier, jeudi 21 septembre. Placé sous le thème central, «Citoyenneté active au service du développement», elle participera à renforcer les dispositifs de ce mouvement, pour mieux encadrer la jeunesse et la mettre au service du développement. «Si l’Oncav qui est le mouvement le plus représentatif du Sénégal organise une université d’été, cela montre qu’il a compris sa mission qui est d’utilité publique et d’accompagnement des pouvoirs publiques », a indiqué d’emblée le ministre des Sports Matar BA, venu présider la cérémonie.Selon lui, la prise en charge des questions de développent ne peut pas se faire sans une citoyenneté et un

engagement patriotique. «Le Sénégal nous appartient et chacun à sa partition et personne ne doit avoir un comportement qui va à l’encontre des intérêts du peuple sénégalais», a-t-il laissé entendre. D’où la mise en place du projet intitulé «Une ASC, Un projet». «Le président de la République a demandé à son gouvernement de travailler avec la jeunesse en collaboration avec l’Oncav, pour mettre en place ce projet qui suscitera beaucoup d’espoir et prendra en charge les questions d’emploi qui interpellent l’Etat du Sénégal », révèle Matar Bâ. Qui assure que des dispositions seront prises par l’Oncav, pour les aider  à atteindre ces cibles.Sur la question des dispositions qui seront prises lors des compétitions à venir, le ministre des Sports a répondu : «Le gouvernement se bat tous les jours pour mettre nos compétiteurs dans d’excellentes conditions, mais cela ne veut pas dire qu’aucun athlète, aucune fédération ne sera confrontée à des difficultés. Nous sommes dans un pays où les ressources sont limitées et nous nous  battons donc à avoir une planification qui nous permettra de les  diminuer». Ce qui l’amène ainsi,  à  inviter les sénégalais, à s’inscrire dans une dynamique de victoire. Car selon lui, c’est comme cela  qu’on aura la bonne posture pour gagner nos matches et se qualifier pour la coupe du monde 2018.Par ailleurs, le président de l’Oncav, Amadou Kane n’a pas manqué de remercier le Chef de l’Etat, Macky Sall et son gouvernement pour  le soutien qui leur était apporté. Avant  de tirer son chapeau aux dirigeants de ce mouvement, pour tous les efforts consentis

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.