Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Mamadou Koumé, maître de conférence au Cesti, estime que Aliou Cissé, sélectionneur de l’Equipe de football du Sénégal doit s’ouvrir aux autres techniciens qualifiés.

Le journaliste-formateur est d’avis que les Sénégalais doivent  prendre leur destin en main  en privilégiant surtout l’expertise locale. De 1960 à nos jours, argue-t-il mardi sur Rfm matin, seul l’entraîneurfeu Bruno Metsuest resté gravé dans notre mémoire pour ses performances.

Mais, le président d’honneur de l’Anps,  qui écarte d’ailleurs toute gestion solitaire de notre football, pense  que « le sélectionneur Aliou Cissé doit davantage s’ouvrir aux techniciens qualifiés. Parce qu’il a une responsabilité nationale.  Cela reste valable pour toutes les disciplines sportives. C’est l’unique critique formée à son endroit ».

Même si le journaliste sportif se pose des questions sur les choix paradoxes du coach Cissé…

Lors de la dernière Can,  rappelle-t-il,Mame Birame Diouffaisait partie du onze de départ malgré sa méforme etMoussa Sow, en grande forme, gardait le banc. Aujourd’hui,ce dernier qui ne joue presque pas,  est beaucoup plus sollicité par Aliou Cissé queMame Biramequi joue régulièrement dans son club.

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.