Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Les Lions du Sénégal n’ont pas réussi l’exploit en faisant match nul en terre burkinabé. Des buts de Sadio Mané et de Ismaila Sarr ont permis aux Lions de prendre l’avantage après le but de Bertrand Traoré mais la faute de main de Pape Seydou Ndiaye a estompé les rêves d’un statut de leader de ce groupe serré.

L’un des représentants du football local dans cette sélection nationale, Pape Seydou Ndiaye a fait l’erreur redoutée par tous les portiers. Le gardien sénégalais, dans une balle qui traversait après un tir de Alain Traoré, a mal jugé la trajectoire et le ballon par ricochet lui retombe dessus. Les burkinabé remettaient ainsi les pendules à l’heure à qelques trois minutes de la fin du temps réglementaireRussie semble loin mais les Lions peuvent toujours y croire car rien n’est encore joué dans ce groupe D…

Categories: Football, une, Une Football

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan