Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

La Fédération sud-africaine de football (Safa) va recevoir 380.000 dollars Us, soit environ 208 671 647 FCfa, en guise de compensation de la Fifa qui a décidé de faire rejouer son match contre le Sénégal, rapportent des médias sud-africains citant le directeur général de la Safa, Dennis Mumble. Cette somme équivaut aux dépenses effectuées par la Safa, lors du match joué contre le Sénégal en novembre dernier et dont le résultat est considéré comme manipulé par l’arbitre de la rencontre, le Ghanéen Joseph Lamptey. Ce dernier est suspendu à vie de toute activité liée au football par la Fifa.

“La Fifa a confirmé qu’elle va payer les dépenses effectuées pour le match joué le 12 novembre dernier’’, a déclare le Dg de la Safa qui a accepté de revenir sur sa décision de remettre en question la décision de la Fifa. “La Fifa s’est rendue compte que nous ne sommes responsables de rien dans cette affaire et c’est pourquoi, elle a accepté de rembourser les sommes que nous avons dépensées’’, a-t-il dit, en parlant de la location du stade de Polokwane, la prise en charge du stage des Bafana-Bafana, les transports aériens des deux équipes de Johannesburg au lieu du match, les primes payées aux joueurs sud-africains. “ Tout cela a un coût’’, a rappelé le Dg de la Safa, estimant le coût total de la rencontre à un minimum de 5 millions de rands sud-africains. Mais aussi, la Safa va demander aussi à la Fifa qui a décidé de faire rejouer le match en novembre de contribuer également au Nelson Mandela Challenge qui a eu lieu annuellement en novembre. “ En raison de la reprogrammation du match, la Fédération sud-africaine, qui organise un match de solidarité pour aider la Fondation Mandela à la même date, demandera à la Fifa de donner sa contribution’’, a-t-il ajouté, rappelant que ce don sera versé pour les enfants soutenus par la Fondation Mandela. Avec la décision de faire rejouer le match, l’Afrique du Sud ne compte plus qu’un point dans son groupe de qualification loin derrière le Burkina Faso, leader avec 6 points (+2).

Le Cap Vert, prochain adversaire du Sénégal, est deuxième avec 6 points (-2). 
Le Sénégal est troisième avec 5 points (+2) avec trois matchs à jouer comme l’Afrique du Sud, dernière du groupe. Quant au Burkina Faso et au Cap Vert qui occupant les deux premières places du groupe D, il ne leur reste que deux matchs à jouer.

APS

Categories: Football, une, Une Football

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.