Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Le vice président de l’Union Sportive de Ouakam (USO), Samba Diop, par ailleurs chargé des affaires juridiques du club s’est prononcé pour la première fois dans l’événement malheureux du 15 juillet dernier lors de la finale de la Coupe de la Ligue entre USO et le Stade de Mbour.

Si ce dernier veut que les fauteurs soient mis devant leurs responsabilités, il se désole de la décision de la commission de discipline de la Ligue Sénégal de Football Professionnel (Lsfp) d’avoir condamné l’Uso à 7 ans de suspension, avec relégation en division régionale et 10 millions de francs CFA.Samba Diop attaque cette décision qu’il qualifie de politique car le contexte social du pays exige que l’Uso doit payer pour les autres, ce qui n’est pas normal. Il affirme que le verdict ne l’a pas surpris car à l’en croire, en radiant l’Uso, c’est comme si on effaçait 65 ans d’histoire de toute une communauté.

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.