Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Il y a longtemps que le Sénégal n’avait engrangé autant de médailles dans une compétition qui regroupe plusieurs nations, surtout venant des cinq continents. Les 8e Jeux de la Francophonie qui viennent de se terminer à Abidjan ont été l’occasion pour les Lions et Lionnes de truster les titres dans cette compétition qui réunit les pays ayant en commun l’usage du français. 

Si c’est une première, elle a rejailli aussi sur les artistes culturels puisque ceux-ci permettaient au Sénégal de décrocher pour la première fois des médailles. 
C’est dire que la prestation de nos sportifs et artistes a répondu aux attentes des autorités qui ont déployé les moyens qu’il faut pour leur permettre de faire bonne figure à Abidjan. 
27 médailles dont 10 en or, 9 en argent et 8 en bronze ; voilà la belle moisson qui est revenu du pays de la lagune Ebrié. Ce qui donna l’occasion de faire hisser le drapeau national 10 fois et d’entonner autant de fois l’hymne national. 

Dans ce quota, la part belle est allée aux lutteurs sénégalais (lutte libre et lutte africaine) qui, à eux seuls, ont récolté toutes les médailles d’or. Et placé le Sénégal au 4e rang du classement général, soit deux rangs de plus gagnés par rapport à Nice 2013 où le Sénégal s’était classé 6e avec 19 médailles dont 6 en or, 5 en argent et 8 en bronze. Que dire de plus, sinon qu’ils ont mérité de la Nation !

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • 2002 FIFA World Cup Korea Japan