Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

La réunion de crise de la Fédération Sénégalaise de Football (FSF) d’hier dimanche 16 juillet a fini par accoucher un verdict de sanction à l’encontre de l’Union Sportive de Ouakam (USO) qui s’est vue infligée une suspension à titre provisoire en attendant que le Conseil de discipline de la Ligue Sénégalaise de Football Professionnel (LSFP) ne tranche sur le même cas. 




Dakar, 17 juillet (sportsenegal.com)

Suite aux décès tragiques des 8 mbourois lors de la finale de la coupe de la Ligue opposant US Ouakam au Stade de Mbour interrompue pour violence à la 100e minute, la FSF et la LSFP se sont réunies en comité de crise jusque tard la nuit d’hier dimanche, 16 juillet au siège de l’instance dirigeante du football sénégalais pour trancher sur le dénouement de cette fête tournée au drame.

Conformément à son article 15, la FSF n’a pas rechigné. Elle a rendu public la suspension de l’équipe des requins, tenue coupable des violences perpétrées au Stade Demba Diop, causant la mort tragique de 8 personnes après le deuxième (1-2) but des mbourois à la 100e minute de jeu.

Une sanction qui sera certainement suivie par une autre puis que le conseil de discipline de la Ligue Sénégalaise de Football Professionnel (LSFP) va elle aussi statuer sur le même le cas avant d’infliger ses sanctions aux tenus responsables des violences de ce samedi de tristesse.

Sportsenegal.com

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.