Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Le club français  de rugby Clermont s’est incliné en finale de Coupe d’Europe (17-28) samedi face aux Anglais de Saracens, tenants du tire et invaincus depuis deux ans, à Edimbourg. Pour Clermont, c’est la troisième défaite en trois finales disputées en coupe d’Europe.

La malédiction continue ! Clermont, déjà battu en finale par Toulon en 2013 et 2015, devient la première équipe à disputer trois finales dans cette compétition sans en remporter aucune.

Pourtant Morgan Parra et les siens ont tenu tête aux Saracens mais ont fini par s’incliner 28-17 face aux assauts adverses. A la 75e minute de jeu, Camille Lopez, face aux perches, a dans ses pieds la pénalité de l’espoir. L’ASM compte huit points de retard après avoir encaissé un troisième essai par Alex Goode (25-17, 74e), mais son tir passe à gauche et dans la foulée, les Anglais obtiennent une pénalité qu’Owen Farrell ne manque pas de transformer (28-17, 78e).

Et maintenant le Top 14

Si elle était favorite lors de ses deux premières défaites en finale face à Toulon (2013, 2015), une victoire en Ecosse, au terme d’une partie nettement dominée par les Anglais, aurait été un gigantesque exploit. Comme l’avait prédit l’entraîneur des Sarries Mark McCall, la finale allait être serrée jusqu’au bout pourtant. C’est aussi ce qu’a dû se dire Parra en répondant par pénalités interposées à Farrell (17-18, 60e), maintenant ainsi l’écart à un point.

Mais les Saracens sont patients et vont faire la différence dans les dix dernières minutes par leur arrière Goode, dans le bon intervalle sur l’extérieur pour marquer (73e).

Après ce nouvel échec majeur, Azéma devra trouver les mots pour que Clermont, qui disputera dans deux semaines les demi-finales du Top 14 à Marseille, ne connaisse pas une nouvelle fin de saison noire.

rfi

Categories: Rugby, une

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.