Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Face à Gouy Gui, l’enfant de Pikine, Boy Niang aura l’occasion d’entrer dans la cours des grands en cas de victoire.

Dakar, 24 Fev (sportsenegal.com)

« Il peut faire ses incantations mais qu’il sache que je suis prêt à le battre le jour-j. Avant d’ajouter qu’il dit va me donner trois minutes, qu’il sache que trois minutes c’est trop pour moi. Je lui conseille de demander à Zoss qui m’avait dit la même chose »

« Il y’aura bagarre et de la lutte. En tout cas les amateurs ne seront pas surpris. Je le laisserai faire son « diate » « incantations », mais de toute façon, on n’exclut pas le KO, ni des tours chez les  médecins. On n’exclut pas de civières non plus »

« Il peut faire ses incantations mais qu’il sache que je suis prêt à le battre le jour-j. Avant d’ajouter qu’il dit va me donner trois minutes, qu’il sache que trois minutes c’est trop pour moi. Je lui conseille de demander à Zoss qui m’avait dit la même chose »

garga-boy niang2

« Tout le monde a vu ce qui s’est passé lors de son combat avec Ama Baldé. Je ne viendrai pas au stade pour gâcher la journée. Je vous déclare solennellement que je vais laisser mon adversaire faire son ‘diatt’, c’est à dire son incantation mystique, avant de dérouler le combat. Il a besoin de ça dans un combat pour être à l’aise.

« Maintenant s’il termine, il doit passer à l’essentiel. Je suis prêt à laisser ma vie dans ce combat parce que je ne dois pas perdre face à Gouye Gui”, a juré le lutteur, visiblement sûr de lui et gonflé à bloc par ses supporteurs et sympathisants venus hier, à son “Open presse”. “J’ai beaucoup travaillé pour arriver à ce niveau. Il faut continuer à avancer. Gouye Gui n’est pas mon ennemi. Mais mon ambition, est de remporter la bataille qui sera fera dans l’enceinte. Et je n’exclus pas un Ko » a fait savoir le jeune lutteur de la banlieue pikinoise.

Sportsenegal.com

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.